Vivre en temps de guerre

les guerres mondiales en Loire-Atlantique

Afficher Carte résistance sur une carte plus grande

Notice: Undefined variable: tagResult in /var/www/guerre/plugins/content/cedtag/cedtag.php on line 235

Notice: Undefined variable: tagResult in /var/www/guerre/plugins/content/cedtag/cedtag.php on line 235

La mémoire du « procès des 42 » dans les rues de Nantes

En réaction à la multiplication des actes de sabotages, 45 résistants sont inculpés au procès dit « des 42 », le 15 janvier 1943, au Palais de Justice de Nantes. 37 condamnations à mort sont exécutées le 29 janvier, le 13 février et le 7 mai 1943.

Parmi les 37 résistants fusillés, six ont donné leur nom à une rue nantaise : Eugène Le Parc, Gaston Turpin, Louis Le Paih, Claude Millot, Auguste Chauvin, Marcel Michel.

Si la mémoire des fusillés du procès des 42 est honorée dès 1946 avec la rue Gaston Turpin, aucune toutefois ne représente la mémoire des résistants espagnols inculpés au procès (cinq furent condamnés et fusillés : Blanco-Dobarro, Blasco-Matin, Gomez-Ollero, Prieto-Hidalgo, Sanchez-Tolosa).


Ancienne plaque du cimetière de la Chapelle-Basse-Mer

Quatre de ces six dénominations datent de 2011 : les rues Louis et Louise Le Paih, Claude et Simone Millot, Auguste et Marie Chauvin, Marcel et Marie Michel. Ces dernières attributions témoignent d’une évolution, par la prise en compte de l’action non seulement du résistant fusillé mais du couple de résistants.

Outre le nom, le choix de leur emplacement dans la Ville est symbolique : ces rues desservent le monument aux fusillés du terrain du Bêle, qui commémore l’exécution d’une partie des 50 otages le 22 octobre 1941 ; Claude Millot, Auguste Chauvin et Marcel Michel sont fusillés au Bêle. Ces dénominations sont décidées dans le cadre du 70e anniversaire de l’exécution des 50 otages.

---

REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES

CROIX Alain, sous la direction de, Nantais venus d’ailleurs. Histoire des étrangers à Nantes des origines à nos jours, PUR, 2007, p. 314-315, p. 323.

HAUDEBOURG Guy, LIAIGRE Franck, « La résistance communiste en Loire-Inférieure (juin 1940-juin 1944), Bretagne et identités régionales pendant la Seconde guerre mondiale, sous la direction de Christian Bougeard, p. 89-102.

Commentaires   

 
#1 Rémy Porte 08-06-2013 05:58
Comme promis, le site est présenté depuis ce matin sur http://guerres-et-conflits.over-blog.com/ et sur notre page dédiée https://www.facebook.com/pages/Guerres-et-Conflits-XIXe-XXIe-s/407256039354632
Bon courage et plein succès.
Amicalement.
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Partager cet article

FacebookTwitterLinkedinRSS FeedPinterest